Sélectionner une page

Blépharoplastie

Le regard est la première interaction sociale, les signes du temps y ont donc particulièrement visibles et impactants sur l’image que vous renvoyez.
Leur correction permet de redonner éclat et dynamisme au regard et donc à tout votre visage.

Chirurgie des paupières supérieures

La blépharoplastie supérieure est une intervention visant à redonner éclat et vitalité à votre regard.

​Cette intervention s’adresse à des patients qui souffrent d’un excès de peau de la paupière supérieure qui vient « fermer » le regard et représente une gène pour se maquiller.

Elle permet également de traiter l’excès de graisse qui vient parfois « alourdir » le regard, notamment au coin interne de l’œil.

​De nombreux paramètres rentrent en compte pour le choix de la technique et du projet opératoire.

La consultation est donc indispensable pour vous expliquer les possibilités chirurgicales adaptées à votre cas.

Chirurgie des paupières inférieures

​La blépharoplastie inférieure vise également tout comme la chirurgie des paupières supérieures à redonner éclat à votre regard et à supprimer les signes de fatigue.

​Cette intervention s’adresse à des patients qui souffrent de « poches palpébrales » responsable d’un aspect fatigué et triste du regard ou d’un excès de peau de la paupière inférieure qui vient lui conférer un aspect fripé.

​De nombreux paramètres rentrent en compte pour le choix de la technique (cicatrices apparentes ou dissimulées à l’intérieur de la paupière notamment) et du projet opératoire.

La consultation est donc indispensable pour vous expliquer les possibilités chirurgicales adaptées à votre cas.

La durée

Durée d’intervention

1h30

Durée d’hospitalisation

Externe ou 1 jour

Le suivi

Consultation de suivi

5 jours, 2 mois, 6 mois, 1 an

Arrêt des activités sportives

15 jours

Résultat définitif

3 mois

Les tarifs

Coût total hors nomenclature*

à partir de 2600 euros

*le coût total comprend l’anesthésie, la chirurgie et l’hospitalisation

Plus d’informations sur l’intervention
de Blépharoplastie

A qui s’adresse la blépharoplastie ?

Aux patients qui ont laes paupières supérieures « lourdes » ou un aspect toujours fatigué du regard.

La blépharoplastie est indiquée pour retirer un excédent de peau situé au niveau de la paupière supérieure ou inférieure, ou pour corriger l’aspect de poches.

On recourt à cette intervention pour retendre une paupière inférieure relâchée et corriger des plis trop marqués entre la paupière inférieure et la joue.

La blépharoplastie peut également améliorer une apparence triste ou fatiguée, due à l’affaissement de la peau entourant la paupière

L’intervention

Des petites incisions sont réalisées par votre chirurgien esthétique.

Suivant la zone concernée par la chirurgie esthétique, cela peut être dans le pli de la paupière supérieure ou sous les cils de la paupière inférieure, voire par l’intérieur de la paupière inférieure.

Grâce à ces petites incisions, l’excès cutané est éliminé ainsi que la graisse responsable du gonflement de vos paupières.

Cette intervention dure entre 60 à 90 minutes et peut être réalisée sous anesthésie locale.

Le résultat n’est pas « figé » et la paupière va recommencer à vieillir à partir de l’intervention, mais souvent plus lentement si bien que le résultat se maintient de nombreuses années, souvent une dizaine d’années…

Resultat Blépharoplastie supérieure

Le résultat d’une
blépharoplastie

Une fois le gonflement et les ecchymoses disparus, les paupières ont un contour bien défini. Les volumes sont répartis de manière harmonieuse, le regard est rafraîchi, rajeuni, défatigué.

Au fil des mois après l’opération, les cicatrices sont de moins en moins visibles.

Le résultat est souvent stabilisé autour de 3 mois postopératoire, définitif à 1 an.

Les suites opératoires

Pendant les premiers jours après la blépharoplastie, un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) de la zone opérée apparaîssent.

On conseillera de dormir avec la tête surélevée et d’appliquer du froid sur les paupières les premiers jours pour atténuer ces phénomènes.

Ces deux effets secondaires disparaissent petit à petit au fil des premiers jours et des semaines qui suivent. L’application de froid durant la première semaine accélère le processus.

Les fils de suture sont retirés lors de la consultation de contrôle qui a lieu une semaine plus tard.

Contre-indications

Les contre-indications à une chirurgie des paupières sont les pathologies ophtalmologiques non contrôlées :

  • Glaucome non traité
  • Conjonctivites
  • Ulcères de cornée
  • Monophtalmie

La blépharoplastie (comme toutes les interventions de chirurgie esthéitque) pendant ou autour de la grossesse est également contre-indiquée.

Déroulement de l’intervention

La consultation

  • Confection du dossier médical
  • Bilan photographique pré-opératoire
  • Définition du projet thérapeutique en fonction de vos attentes et des caractéristiques de vos paupières

L'opération

  • Au bloc opératoire​
  • Sous anesthésie locale ou générale
  • Incision dissimulée dans le pli de la paupière supérieure
  • Résection de la graisse en excès
  • Acte externe ou en hospitalisation ambulatoire

Le post-opératoire

  • Consultation à 1 semaine pour ablation des fils
  • Consultation de contrôle à 2 mois, 6 mois et 1an
  • Port de lunettes de soleil conseillé pendant 10 jours

Hospitalisation à Lyon

A Lyon

Clinique Crillon

96 rue Crillon
69006 Lyon

en savoir plus

A Rillieux la Pape

Polyclinique Lyon Nord

65 rue des contamines
69140 Rillieux la Pape

en savoir plus

Des réponses à vos questions

Quelle est la différence entre les poches sous les yeux et les cernes ?

Les poches sont dues à un excès graisseux qui « bombe » sous les yeux, quant au cerne il s’agit d’un creux marqué en regard du rebord osseux de l’orbite. Si les premières marquent un gonflement sous les yeux, les secondes en revanche se trahissent par une zone sombre sous la paupière inférieure au creux de l’œil qu’on appelle aussi vallée des larmes.

A partir de quand la blépharoplastie devient-elle nécessaire ?

La blépharoplastie est un acte esthétique, elle devient nécessaire dès que le patient en ressent le besoin. Il n’y a donc pas d’âge minimum pour envisager cette chirugie. Elle est habituellement réalisée lors du vieillissement du regard après 40 ans mais peut s’envisager bien plus jeune dans les formes familiales d’excès cutané de la paupière supérieure ou de poches de la paupière inférieure.

La blépharoplastie laisse-t-elle des cicatrices ?

Au niveau de la paupière supérieure, l’incision est réalisée dans le pli palpébral supérieur pour enlever la peau, ce qui rend la cicatrice très discrète et même souvent invisible.

Au niveau de la paupière inférieure le traitement isolé des poches se fait par l’intérieur de la paupière et donc sans cicatrices visibles. Lorsqu’il existe un excès de peau associé il est retiré par une cicatrice au ras des cils pour la rendre la plus discrète possible.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ces interventions peuvent vous intéresser

Rhinoplastie chirurgicale

Lifting cervico-facial

Lipomodelage du visage