Thorax en entonnoir

Le pectus excavatum ou thorax en entonnoir

Le pectus excavatum ou thorax en entonnoir est la malformation thoracique congénitale la plus fréquente. Il touche 1 enfant sur 300 à 1000 naissances. Il est plus fréquent chez l’homme et il existe souvent un antécédent dans la famille (1/3 des cas).

Le pectus excavatum se présente comme un enfoncement du sternum et des côtes à la partie centrale du thorax. La profondeur de la dépression est variable. Cette dépression est le plus souvent médiane et symétrique mais peut être latéralisée d’un côté (le plus souvent à droite). C’est la forme de cette dépression qui permet de classer les pectus excavatums selon la Classification de Chin.

Chez la femme il s’y associe fréquemment à une asymétrie des seins.

Cette déformation est en règle générale présente à la naissance mais se majore avec la croissance si bien que la demande de traitement apparait plutôt à l’adolescence.

 Le traitement du pectus excavatum

Le traitement de cette malformation est chirurgical. Les interventions proposées peuvent être classées en deux catégories : les interventions modifiants la cage thoracique (sterno-chondroplasties modelantes) et les techniques de comblement.

 Les principales techniques modelantes sont la sternochondroplastie modelante de Ravitch et la technique de Nuss.

La sternochondroplastie de Ravitch s’effectue par un abord direct, en sectionnant les côtes et le sternum déformés puis en les fixant en bonne position par du matériel d’ostéosynthèse.

La technique de Nuss consiste en l’introduction d’une barre métallique dans le thorax qui fait pression sur le sternum par l’intérieur pour corriger la déformation. La barre est ensuite retirée après quelques années. Ces techniques lourdes ont pour objectif de corriger les déformations thoraciques autant vers l’extérieur que vers l’intérieur. Dans la majorité des cas la demande du patient est « esthétique » car la déformation thoracique n’entraine aucun trouble fonctionnel cardiaque ou pulmonaire. Dans ce cas, une technique de comblement moins agressive sera plus adaptée.

Les principales interventions de comblement sont réalisées avec par transfert de graisse  du patient (lipofilling) ou par une prothèse sur mesure en polymère de silicone.

La limite principale du transfert de graisse est la réserve de graisse disponible du patient. Lorsque la déformation est importante ou que le patient est très mince il n’est pas possible de recourir à  cette technique.

Le comblement par une prothèse en silicone sur mesure permet de corriger en une seule intervention la déformation quelle que soit son importance. La première description d’une technique de comblement pour un pectus excavatum avec une prothèse en silicone réalisée à partir d’un moulage en plâtre date de 1965. La technique s’est améliorée progressivement ensuite mais c’est l’apport de l’informatique qui a été déterminant. En effet la conception assistée par ordinateur à partir d’un scanner thoracique permet d’obtenir une prothèse parfaitement adaptée aux déformations de la cage thoracique. La conception de la prothèse sur mesure est confiée à AnatomikModeling qui a la meilleure expérience mondiale dans ce domaine.

Déroulement de l’intervention

La consultation

  • Consultation chirurgicale avec examen clinique
  • Confection du dossier médical

  • Scanner 3D du thorax

  • Exploration fonctionnelle respiratoire

L'opération

  • Au bloc opératoire​

  • Sous anesthésie générale

  • Dessin pré-opératoire

  • Incision cutanée verticale, pré-sternale

  • Mise en place de l’implant stérile fabriqué à partir d’un scanner 3D par reconstruction informatique et prototypage
  • Fermeture de la paroi et contention
  • Hospitalisation 3 jours

Le post-opératoire

  • Brassière de contention thoracique avec coussinet médian est maintenue jour et nuit pendant un mois.

  • ponction évacuatrice dès le jour de sortie puis tous les 8 jours.
  • Consultation de controle à 15 jours, 2 mois, 6 mois et 1an

  • Résultat partiel à partir de 3 mois

  • Résultat définitif à 1 an

En pratique

La durée

Durée d’intervention

> 1 à 3 heures

Durée d’hospitalisation

> 3 jours

Le suivi

Consultation de suivi

> 15 jours, 2 mois, 6 mois, 1 an

Arrêt des activités sportives

> 3 mois

Résultat définitif

> 1 an

Les tarifs

Coût total hors nomenclature*

> 3600 à 4600 euros

*le coût total comprend l’anesthésie, la chirurgie et l’hospitalisation

Honoraires si prise en charge CPAM

> 2000 à 3000 euros

Hospitalisation

En fonction de l'intervention envisagée, 2 établissements vous seront proposés :

Clinique Esthétique

Clinique Crillon

96 rue Crillon
69006 Lyon

www.cliniquecrillon.com

Clinique Conventionnée

Polyclinique Lyon Nord

65, rue des contamines
69140 Rillieux la Pape

www.clinique-lyon-nord.fr

Contact

Si vous souhaitez plus d'informations sur la chirurgie plastique ou la médecine esthétique, je suis à votre entière disposition. 

Contact

Aux heures ouvrables

Du lundi au vendredi de 9h00 à 18h30 

Contactez en priorité le secrétariat au 06 49 85 57 79

En dehors des heures ouvrables

Contactez le service des Urgences de la Polyclinique Lyon Nord au 0826 28 29 30

En cas d'urgence vitale contactez le 15

Suivez-moi

Témoignages

Retrouvez les témoignages de patient(e)s sur le site estheticon