Sélectionner une page

Augmentation mammaire par prothèses

L’augmentation mammaire par prothèses est une intervention visant à augmenter le volume de la poitrine mais aussi améliorer sa forme et lui redonner de la plénitude.
Cette intervention s’adresse à des patientes qui souffrent d’un manque de volume des seins mais aussi à celles dont les seins ont été abimés par les grossesses, l’allaitement, les variations de poids ou simplement par le vieillissement.​

Retrouvez votre plénitude

De nombreux paramètres rentrent en compte pour le choix du type d’implant, du volume de l’implant, du la loge et des cicatrices sur le sein. La consultation est donc indispensable pour vous expliquer les possibilités chirurgicales adaptées à votre cas.

En pratique

La durée

Durée d’intervention

1 à 3 heures

Durée d’hospitalisation

1 jour +/- 1 nuit

Le suivi

Consultation de suivi

15 jours, 2 mois, 6 mois, 1 an

Arrêt des activités sportives

1 mois

Résultat définitif

1 an

Les tarifs

Coût total hors nomenclature*

4500 à 5000 euros

Honoraires si prise en charge CPAM

2000 à 3000 euros

*le coût total comprend l’anesthésie, la chirurgie et l’hospitalisation

tous les tarifs

Plus d’infos

A qui s’adresse une augmentation mammaire par pose de prothèses ?

Cette intervention s’adresse à des patientes qui souffrent d’un manque de volume des seins mais aussi à celles dont les seins ont été abimés par les grossesses, l’allaitement, les variations de poids ou simplement par le vieillissement.

L’augmentation mammaire est utilisée pour :

  • reconstruire les seins après une mastectomie ;
  • corriger diverses anomalies congénitales ou acquises comme la dissymétrie, l’aplasie, hypomastie et l’hypoplasie ;
  • remplacer un sein après explantation d’un implant défectueux ou âgé ;
  • pour une visée esthétique.

Nous recommandons en général une augmentation d’une à deux tailles de bonnet. Cela signifie que si vous portez actuellement un soutien-gorge avec un bonnet A, nous pouvons classiquement obtenir un bonnet C en agrandissant votre sein. Avec plus de 2 tailles de bonnet, le risque ultérieur de complications est plus élevé.

Les différents types de prothèses

Une grande variété d’implants mammaires existe, cela vous permettra en accord avec le Dr Eburdery de choisir celui qui sera le plus adapté à votre morphologie. Ce qui différencie ces implants sont essentiellement la forme (ronde ou anatomique), le contenu (sérum physiologique ou gel de silicone), la texture (lisse ou micro texturée), le volume, la souplesse, la projection.
Une prothèse mammaire est constituée d’une enveloppe souple, étanche et élastique en élastomère de silicone. Les prothèses de dernière génération sont remplies d’un gel de silicone, celui-ci imite le mieux la consistance naturelle du vrai sein.
Le volume sera déterminé en fonction de vos souhaits, il sera important de respecter une harmonie entre le volume recherché et votre silhouette. La forme du sein est aussi principalement conditionnée par le choix du volume.

Les prothèses rondes

L’implant mammaire rond a la forme demi-sphérique arrondie. Il donne du volume à la partie supérieure de la poitrine. L’aspect du sein est ainsi plus galbé lui conférant la forme d’une pomme. Une fois la taille du bonnet fixée, les autres critères demeurent variables en fonction des besoins et des envies de la patiente.

Les prothèses anatomiques

L’implant mammaire anatomique donne au sein une forme de poire. Cette prothèse possède une base plus remplie comparée au sommet, offrant un aspect de pente. La forme anatomique garantit un résultat plus naturel que celui des prothèses rondes.
En plus de la projection, le chirurgien peut faire varier deux autres critères : la largeur et la hauteur de l’implant mammaire anatomique.
Une prothèse mammaire est constituée d’une enveloppe souple, étanche et élastique en élastomère de silicone. Les prothèses de dernière génération sont remplies d’un gel de silicone, celui-ci imite le mieux la consistance naturelle du vrai sein.
Le volume sera déterminé en fonction de vos souhaits, il sera important de respecter une harmonie entre le volume recherché et votre silhouette. La forme du sein est aussi principalement conditionnée par le choix du volume.

Avant l'intervention

Une première consultation pré opératoire avec le Dr Eburdery est indispensable pour déterminer la solution chirurgicale la plus adaptée à votre cas. Vous pourrez affiner votre choix et vous projeter sur votre future silhouette avec des essais de sizers, des photos avant/après.
Les modalités précises de l’intervention d’augmentation mammaire par pose de prothèses vous seront expliquées en détails par le Dr Eburdery.

Si vous êtes fumeuse, il est impératif d’arrêter de fumer au moins trois semaines avant l’intervention et jusqu’à un mois après. En effet, le tabagisme augmente les complications opératoires liées à l’anesthésie générale. Il retarde la cicatrisation et favorise le risque de nécrose et d’infection.
Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être consommé dans les jours précédant l’intervention. L’arrêt de certains traitements spécifiques est abordé lors de la consultation.

La veille ou le matin de l’opération, des dessins sont réalisés sur votre poitrine en vue de l’intervention. Vous remettez votre formulaire de consentement pour l’intervention signée.

L’intervention d’augmentation mammaire

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure en moyenne deux heures.

  • La voie d’abord

    • Par la voie aréolaire : la cicatrice se verra peu, elle se confondra dans l’aréole
    • Par le sillon sous-mammaire : c’est une voie classique pour implanter la prothèse mais, la cicatrice est souvent plus visible.
  • La position de la prothèse

    • Soit derrière la glande mammaire (rétroglandulaire) cela nécessite que la peau et la graisse soit d’épaisseur suffisante pourque la prothèse ne soit pas visible.
    • Soit derrière le muscle pectoral (rétro pectoral ou dual-plane). Les avantages de cette technique sont en autre que le muscle soutient et masque la prothèse, le résultat est naturel.

Avant toute intervention, vous devrez réaliser un bilan pré opératoire complet incluant une mammographie, une IRM, une échographie, un bilan sanguin et cardio-vasculaire, des photographies seront réalisées, un rendez-vous avec un anesthésie sera programmée.

Le résultat d’une augmentation mammaire par pose de prothèses

Une poitrine de forme harmonieuse et naturelle, avec un volume augmenté et proportionnel à la silhouette, avec des cicatrices très discrètes.

Le résultat est visible rapidement en quelques jours, le sein peut légèrement être gonflé initialement mais en général à 3 mois votre poitrine aura son aspect naturel. Le résultat définitif est attendu à 1 an post opératoire.

Au-delà de l’amélioration esthétique, le retentissement psychologique est le plus souvent bénéfique.

Quelles sont les suites opératoires ?

En post-opératoire, vous pourrez ressentir une gêne sensible et douloureuse qui évoluera en courbatures pendant quelques jours. Si une douleur plus importante est ressentie, les médicaments permettent de les calmer.
Comme après chaque intervention de chirurgie impliquant la pose d’un corps étranger, des risques de complication existent, liés à l’intervention elle-même :

  • Aréole moins sensible (cette sensation finit par s’estomper)
  • Gonflements
  • Hématomes
  • Infection

Mais aussi liés aux implants :

  • Formation de plis, la peau est légèrement distendue
  • Rupture des implants, qui nécessite un remplacement

En cas de complication, le Dr Eburdery sera à vos côtés pour vous prendre en charge et vous prescrire un traitement adapté.

Quelles sont les recommandations post opératoires ?

Port d’un soutien-gorge de contention 1mois, 24h sur 24, puis 1 mois la journée.

Le Dr Eburdery vous donne des consignes spécifiques pour votre convalescence :

  • port d’un soutien-gorge sportif sans armatures pendant environ 1, jour et nuit, puis 1 mois la journée.
  • pas de douche et de bain pendant une semaine.
  • activité physique légère comme la marche ou le vélo stationnaire à partir de la deuxième semaine au minimum.
  • pratique sportive intensive après la 6ème semaine postopératoire.

Il est conseillé de prévoir une absence d’une à deux semaines au travail, en fonction de votre profession.
Vous êtes régulièrement suivie en consultation postopératoire durant les deux premières semaines, puis les contrôles s’espacent sur une durée totale d’un an.

Quand peut-on reprendre une activité physique ?

Bas du corps à 1 mois, haut du corps à 2 mois, sans restriction à 3 mois.

Faut-il prévoir un arrêt de travail ?

Quelques jours si vous occupez un travail sédentaire, à adapter si vous avez des contraintes spécifiques.

Quelles sont les complications éventuelles ?

Une des complications rencontrées après une augmentation mammaire par pose de prothèses est l’apparition d’une coque.

La pose d’implants est ressentie comme un corps étranger par notre organisme. Elle entraine une réaction inflammatoire et à la formation d’une fine enveloppe autour des prothèses. Si cette capsule s’épaissit, le sein perd de sa souplesse peut devenir douloureux et se déformer, on parle alors de coque péri prothétique.

Une intervention est parfois nécessaire pour régler ce problème.

Une technique opératoire parfaite, une asepsie stricte, un bon choix d’implant sont autant de facteurs qui vont permettre de limiter ce type de complication.

Le Docteur Eburdery vous donnera toutes les informations concernant les effets secondaires et complications éventuelles lors de vos visites pré opératoires, un consentement éclairé vous sera remis à cet effet ainsi qu’une fiche d’information de la SOFCEP.

Quel Tarif pour une augmentation mammaire par pose de prothèses ?

Entre 4000 et 5000€

Intervention le plus souvent esthétique, elle est exceptionnellement prise en charge par la sécurité sociale.

Le résultat d’une
pose de prothèses mammaires

Augmentation des seins sur une femme de 23 ans avec pose de prothèses mammaires rondes 250 CC pour un résultat naturel

Déroulement de l’intervention

La consultation

  • Confection du dossier médical
  • Bilan photographique pré-opératoire
  • Définition du projet thérapeutique en fonction de vos attentes, des caractéristiques de vos seins et de la qualité de votre peau
  • Bilan sénologique (écho, mammo, IRM) indispensable avant l’intervention

L'opération

  • Au bloc opératoire​
  • Sous anesthésie générale
  • Incision sous mammaire, aréolaire ou en T inversé en fonction de votre cas
  • Mise en place de la prothèse dans une loge pré ou rétropectorale
  • Hospitalisation ambulatoire ou une nuit

Le post-opératoire

  • Brassière de contention à porter en permanence pendant 15 jours
  • Consultation de controle à 15 jours, 2 mois, 6 mois et 1an
  • Résultat partiel à 3 mois
  • Résultat définitif à 1an

Hospitalisation

A Lyon

Clinique Crillon

96 rue Crillon
69006 Lyon

en savoir plus

A Rillieux la Pape

Polyclinique Lyon Nord

65 rue des contamines
69140 Rillieux la Pape

en savoir plus

Des réponses à vos questions

L'intervention est-elle douloureuse ?

La douleur est souvent un sujet lors de la consultation préopératoire mais dans mon expérience les patientes sont peu douloureuses si bien que je réalise volontiers cette intervention en ambulatoire avec un traitement simple pour la douleur à la maison.
La douleur varie toujours d’une patiente à l’autre mais il existe toujours des moyens pour la prendre en charge correctement.

Combien de temps faut-il pour obtenir le résultat ?

Le résultat est appréciable dès l’opération même si les seins sont généralement tendus les premiers jours.. On considère qu’il faut 3 mois pour que les prothèses prennent leur place même si l’utilisation de prothèses « ergonomiques » et d’une technique chirurgicale adaptée permet d’obtenir un résultat « naturel » rapidement après l’intervention.

Quelle est la durée de vie des implants ?

La durée de vie des implants est d’une dizaine d’années. Pendant cette période la surveillance des implants est réalisée par échographie annuelle. Au-delà de 10 ans, je préconise un changement des implants par précaution. Si les seins ne se sont pas modifiés avec le temps je réalise alors un changement « simple » des implants. Il s’agit d’une intervention rapide et sans douleurs réalisée en ambulatoire.

Existe-t-il une prise en charge ?

La prise en charge est possible en cas d’aplasie mammaire (seins qui ne remplissent pas un bonnet a de soutien gorge) ou de malformations des seins.
La prise en charge est toujours soumise à entente préalable du médecin conseil de la sécurité sociale.

Existe-t-il une alternative aux implants ?
L’alternative aux implants pour augmenter le volume des seins et le transfert de graisse (lipofilling mammaire ou lipomodelage).
Il consiste à prélever de la graisse par lipoaspiration dans les zones où elle est en excès (ventre, poignées d’amour, culotte de cheval) et à. La réinjecter dans les seins après purification.
Le gain est de l’ordre d’un bonnet de soutien gorge et la procédure peut être répétée si l’on souhaite gagner plus de volume.

Cette intervention a plusieurs avantages :

  • Elle permet d’améliorer globalement la silhouette en affinant les zones où la graisse est en excès et en augmentant le volume des seins.
  • Elle ne crée pas de cicatrices à part les petites incisions de 3mm de la lipoaspiration.
  • Elle ne nécessite pas de surveillance particulière ou de changement d’implants.

Elle ne sera par contre pas indiquée si les réserves de graisses ne sont pas suffisantes ou si le souhait de la patiente est une augmentation importante du volume des seins en 1 seule intervention.

Le résultat est-il naturel ?

Le bon choix des implants, de leur volume et une technique chirurgicale adaptée permet d’obtenir des résultats naturels avec une augmentation mammaire par prothèse.

Où sont placées les cicatrices ?

Je réalise préférentiellement les cicatrices dans l’aréole ou dans le sillon sous mammaire.
L’emplacement des cicatrices sera discuté en consultation en fonction de votre cas et de vos souhaits.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.